Information sur la race

L‘Histoire de la race: Un résumé

Un brin histoire

Il y a beaucoup de théories en ce qui concerne la provenance de cette noble race. La première fois que cette race est nommée est dans les derniers siècles de la médiévalité. Au 17ième siècle, le chien des montagne est très à la mode. Louis XIV, Louis XVI et Marie-Antoinette gardent même cette race à la cour du roi Francais. Ce n’est qu’après la Révolution que la race perd sa popularité. La deuxième moitié du 19ième siècle, la race est même oubliée. Comme beaucoup de races canines, les deux guerres n’apportent pas beaucoup de bien à la popularité des chiens Pyrénées. Heureusement, après la deuxième guerre mondiale, on arrive a redresser cette race.

Caractère, usage et caractéristique du chien Pyrénéen

Le Patou est un chien fait pour garder le troupeau en montagne (Les Pyrénées étaient enfestées de luops et d’ourses en ce temps-là). Il est tout à fait autonome à cette tâche et est aussi parfaitement capable de protéger le domaine.

C’est aussi un chien calme et intelligent, capable de faire la difference entre le bien et le mal. Mais le ‘chien de montagne’ peut être, lui aussi, parfois très sectret et hostile à l’égard des étrangers.

En ce qui concerne les enfants, le Patou est très facile, voir gentil, mais il parle de soi que l’on doit toujours être très attentif en ce qui concerne la relation chien-enfant, comme pour chaque chien, bien entendu! En plus, le chien a une indépendance plus ou moins naturelle, ce qui fait qu’il pourrait prendre l’initiative par manque d’un maître plus dominant que lui. Son apparence est grande et d’une force apparante, sans nuire à une présentation aristocratique.

Sa pelure est longue avec une sous-pelure dense, et la pelure est plus longue à la queue et autour de la colure.

La couleur de la pelure est blanche ou blanche avec de taches d’apparence grise (poil de blaireau ou louvet) ou jaune pâle, ou orange (arrouye) en tête, aux oreilles et à la naissance de la queue et parfois sur le corps. Les taches poil de blaireau sont les plus appréciées. Il est important de brosser le chien chaque semaine avec des peignes et des brosses appropriées, ceci affin d’éviter les noeud et de ne pas laisser la sous-pelure se feutrer. En temps de perte de poils, il est conseillé de brosser chaque jour.

Une caractéristique spéciale de cette race sont les ergots doubles et bien constituées du chien au pattes arrières.

Une autre caractéristique du chien est la queue, qui s’arrondit au moment de l’action en faisant une roue (arroundera).

La hauteur d’un chien mâle est entre 70 et 80 cm, celle d’une chienne est entre 65 et 75. Le poids varie entre 40 et 60 kilos.